La Cie De La Chaussure Noire


La Revue de Zita. Non mais! Photo Manon Ona

Zita est une femme tout à fait comme les autres…à un cheveu près…

Elle nous invite dans son cabaret où canne, chapeau et ronds de jambes se mêlent avec délice.

Adresse et maladresse se juxtaposent et c’est en claquettes qu’en grand final elle explose.

Venez vous amusez des hauts et des bas de Zita qui n’en porte pas !

La Femme Boa,

Zita ne parle pas. Son petit bonjour, murmuré dans son mégaphone pailleté, en dit moins long que le discours de ses grands yeux. Le regard tout d’abord (et souvent) ahuri, puis séducteur, troublé, attentif, ouvert et naïf, Zita veut faire voler les chapeaux, les cannes, les chaussures…chanter et danser jusqu’à nous en faire perdre la tête.Mais voilà, Zita tient de l’humouristique Groucho Marx, et ne peut s’empêcher d’ajouter des notes burlesques. Enfantine, malicieuse, ses maladresses de costumes le transforment en monstre tandis qu’une musique suspecte lui donne des airs d’un James Bond. Elle trébuche, glisse, louche, s’emmêle et, toujours avec ce même grand sourire, nous fait suivre ses péripéties corporelles jusqu’à leur chute finale.

Morgane Nagir du Clou dans la Planche, septembre 2010

 

Affiche Zita
Lutins et Compagnies

Fleurs

Valid XHTML 1.0 Transitional

CSS Valide !